Frances Wickes : Gouffre obscur et Petite Etincelle

Le Monde intérieur de l'enfanceExtraits de : Le Monde intérieur de l’enfance

[…] comprendre est une faculté de l’intellect tandis que l’expérience de l’inconnu et de l’inconnaissable appartient à l’âme.
J’ai un ami. Il est petit comme un scintillement et grand comme le Gouffre Noir Sombre. […] Scintillant est plus petit qu’une étoile, mais il est réellement une étoile. Il est comme une petite étincelle qui monte d’un feu d’artifice, mais cette étincelle s’éteint, alors que Scintillant ne s’éteint pas. Il demeure… Vous savez que « Gouffre Noir Sombre » peut marcher directement jusqu’en plein jour. Dans ce cas,  il me faut penser très fort, pour voir Scintillant. Quand je parviens à le voir assis juste au centre de Gouffre Noir Sombre, je n’ai plus peur d’entreprendre ce que j’ai à faire et je sais que Gouffre Noir Sombre est mon ami, lui aussi.

Scintillant n’est-il pas la semence de lumière qui peut croître en étoile d’individuation ? Héraclite décrit l’âme comme étant « l’étincelle essentielle de l’étoile ». Maître Eckhart en parle comme de la scintilla vitae, « l’étincelle de vie », « l’étincelle de l’âme »[…]

Mais l’enfant, avec cette sagesse qui est au-delà de la connaissance, se rend compte que le Gouffre Noir Sombre peut faire irruption jusqu’en plein jour. La peur, l’ignorance et le mal que contient l’ombre, le sentiment de son impuissance, la terreur de l’inconnu, peuvent submerger la lumière diurne de la conscience ; l’étincelle est menacée par l’obscurité étouffante de l’inconscient et par le péril inconnu qu’il doit affronter en se trouvant devant une situation angoissante. Cependant, l’obscurité est aussi l’ami, l’ange avec lequel chacun de nous doit lutter jusqu’à ce qu’il ait obtenu sa bénédiction. […]

Quand le soleil s’est couché, que la lune s’est couchée, que le feu s’est éteint et que le son s’est tu, qu’est-ce qui est la lumière de l’homme ?
Le Soi est sûrement sa lumière, car ayant le Soi pour seule lumière, l’homme reste assis, se meut, fait son travail et revient.
Qui est le Soi ?
Celui qui est dans le cœur, entouré par les sens, la personne de lumière faite de connaissance. — (Les Upanishad)

Publicités

N'hésitez pas à laisser un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s