La peur existentielle

La peur existentielle chez la femme… ce qui est peut être un des problèmes fondamentaux dans le cas de privation d’amour maternelle pendant l’enfance. Cette peur correspond à un profond sentiment d’insécurité et à une nervosité face à la vie qui dans un certain sens seraient compensées par le chat animal très autonome qui sait trouver son confort, s’adapter et s’occuper de lui même.
La déesse égyptienne Bastet symbolise la joie de vivre donc le contraire de la peur existentielle.
Un chat entre dans votre chambre quand il a faim, ou désire recevoir des caresses et en donner ; il miaule et obtient ce qu’il veut. Le chien réagit plutôt à notre manière, il montre de la gratitude et de la soumission, mais le chat agit en prince qui nous honore en nous octroyant le privilège de le servir et de lui donner du lait à boire, et après quoi il vous accorde le privilège de le caresser. Et cela de façon si suggestive que naturellement, vous vous penchez humblement, obéissez en vous sentant très flatté. Puis quand il en a assez il va vaquer à ses propres occupations. Le chien est à votre service, mais le chat si vous n’y prenez garde vous prends au sien… il est d’ailleurs un excellent éducateur : il ne vous permets ni privauté stupides ni puissance à son égard et réussira par la griffure ou la fuite à toute tentative de possession de votre part.
C’est pourquoi le chat est un animal divin et la juste compensation à la peur existentielle. Ceux qui souffrent d’une telle peur devraient nourrir la pensée qu’ils honorent les autres simplement en entrant dans une pièce!! Ils devraient prendre le chat pour modèle pour se sentir en sécurité et apprendre que toute personne ayant un complexe maternelle négatif doit apprendre s’occuper de soi avec l’insouciance de la nature. Il utilise l’homme et les animaux et tout le reste pour satisfaire ses besoins : telle est la solution à cette peur.



Marie Louise Von Franz, La Femme dans les contes de fées

Publicités

3 réflexions sur “La peur existentielle

    • Bonjour,
      Je suis désolée du temps de réactivité !
      Je n’avais pas vu les notifications et je crois que j’ai quelques réglages à faire sur ce blog (je débute !).

      Pour répondre à votre question, je pense que dans certains cas (il est impossible de généraliser, n’est-ce pas ?) une femme peut en effet s’inspirer du chat.
      Mais naturellement, comme pour tout ce qui a trait au monde intérieur, cela dépend de chacune d’entre nous et, bien entendu, de ce que représente le chat pour nous.
      Une très belle soirée à vous.

      J'aime

N'hésitez pas à laisser un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s