CG Jung sur la deuxième partie de la vie

Existe-t-il quelque part des écoles, non seulement des écoles supérieures, ou des écoles d’un degré plus élevé, qui prépareraient les quadragénaires à leur vie de demain et à ses exigences comme les écoles supérieures et les écoles ordinaires donnent aux jeunes gens une première connaissance du monde et de la vie ? Nullement. C’est tout à fait à l’improviste que nous arrivons au midi de la vie ; pis encore, nous l’atteignons armés des idées préconçues, des idéaux, des vérités que nous avions jusqu’alors. Or, il est impossible de vivre le soir de la vie d’après les mêmes programmes que le matin, car ce qui était alors de grande importance en aura peu maintenant et la vérité du matin sera l’erreur du soir.

— C.G. Jung, La Réalité de l’âme, p. 398

Publicités

N'hésitez pas à laisser un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s