Marie-Louise von Franz : le symbole du feu

La Mère dans les contes de fées« Sur le plan psychologique, le symbole du feu ne signifie pas seulement la flamme de la passion, mais aussi l’illumination qui découle de cet état. Comme source de lumière, il chasse les forces de l’obscurité, c’est-à-dire de l’inconscient. L’être lié à la mère est particulièrement menacé par des jaillissements incontrôlés d’émotions et de passions de toutes sortes, souvent représentés dans ses rêves par un risque de feu. Un accès de fureur peut exploser comme du feu et détruire des relations de grande valeur  une passion purement sexuelle ou un accès de jalousie le peuvent également. Ce sont des énergies instinctuelles indomptées qui font irruption dans l’inconscient. »
— Marie-Louise von Franz, La Mère dans les contes de fées

Publicités

N'hésitez pas à laisser un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s