Marie-Louise von Franz : fonction transcendante

Reflets de l'âmeCette activité de l’inconscient, productrice d’authentique symbole engendrant la vitalité, a été appelé fonction transcendante par Jung parce que ce processus rend possible le passage d’une attitude psychique à une autre.
Un véritable symbole vivant ne peut donc jamais être « épuisé » par une interprétation rationnelle ; on ne peut que le décrire, l’amplifier et l’enrichir d’idées et d’associations conscientes ; son noyau, gros de signification, demeure inconscient ou tout juste accessible au pressentiment intuitif, aussi longtemps qu’il est vivant.
Si  l’on interprète le symbole sur le plan intellectuel, on le « tue » et l’empêche de déployer tout l’éventail de ses contenus.

— Marie-Louise von Franz, Reflets de l’âme

Publicités

N'hésitez pas à laisser un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s