Petite flamme d’amour

KwanYinCe qui est parfois dédaigné ou même regardé comme une faiblesse est, sur le plan de l’âme, ce qui répond le mieux à ses attentes.

Ainsi en va-t-il de la douceur, de la tendresse et de l’amour qui forment le creuset où, sans crainte d’être davantage blessée, l’âme peut déposer souffrances, chagrins ou désespoir… et puis guérir de ses blessures.

Et ce qui est merveilleux avec certaines choses, c’est qu’elles peuvent être partagées à l’infini.

Quiconque, en effet, s’est approché de ce feu qui ne brûle pas et s’y est réchauffé, avec douceur, tendresse, amour, suivra son chemin, porteur à son tour de ce même feu qui ne brûle pas.

— Michèle Le Clech

Publicités

2 réflexions sur “Petite flamme d’amour

    • Oui, Jean, c’est vraiment ce dont nous avons pour la plupart besoin. Et ce matin, je me sens extrêmement reconnaissante envers tous les porteurs de cette petite flamme qui œuvrent à travers le monde.
      Merci pour tes mots.

      J'aime

N'hésitez pas à laisser un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s