A ciel et à cœur ouverts

CielJe suis sur la terrasse, face au jardin.
C’est une belle journée d’automne.
Les rayons du soleil sont tendres, le vent est doux, et je suis pleine de gratitude, admirant et chérissant la nature.
Je ne me souviens pas de ce que je regardais précisément à ce moment-là, mais soudain, c’est comme si le ciel s’ouvrait.
Et depuis l’ouverture, un rayon lumineux me touche au cœur…
Ce rayon est lumière,
Il est aussi Amour immense, infini,
Paix et Joie tout aussi immenses.
Et c’est comme un baume d’une exquise délicatesse, un océan, un Amour infini qui dans le même temps me remplit et m’enveloppe.

Cet Amour, intense, comme une présence, m’a accompagnée toute la nuit.
J’étais emplie de Lui…
Il me remplissait et je baignais en Lui tout à la fois.
Je me demandais ce qui m’arrivait, impressionnée et inquiétée par l’intensité de l’expérience que je ne pouvais alors rattacher à rien de connu.
Je craignais aussi un peu que l’on puisse découvrir ce qui m’arrivait.
Et j’ai caché cette lumière du mieux que j’ai pu.
Cela a duré environ trois jours et s’est estompé peu à peu.

Ce n’est que des années plus tard que je suis tombée sur ce texte d’Hildegarde de Bingen qui est venu faire écho, toute proportion gardée, à ce que j’avais vécu :

[…] alors que j’avais 42 ans et 7 mois une lumière de feu d’une extrême brillance, venant du ciel ouvert, fondit sur mon cerveau tout entier et tout mon corps, et toute ma poitrine comme une flamme qui cependant ne brûlait pas, mais qui par sa chaleur enflammait de la façon que le soleil chauffe ce sur quoi il darde ses rayons(1)

« L’irruption de l’amour, c’est comme un feu qui jaillit soudain dans l’âtre d’une cheminée. Tout prend relief à sa lumière.
L’amour est la lumière de nos existences. »

— Sœur Emmanuelle

— © Michèle Le Clech


(1)  Hildegarde de Bingen, Scivias, « Sache les voies » ou Livre des visions, Cerf édition, collection : Sagesses chrétiennes, 1996.

Publicités

Une réflexion sur “A ciel et à cœur ouverts

  1. Merci de nous partager cette belle expérience !
    Un moment magique, un moment d’éveil…qui laisse des traces dans la conscience et le coeur…

    Beaucoup plus de gens qu’on ne l’imagine vivent de tels moments d’ « éblouissement intérieur »…
    Dommage qu’on doive les cacher !

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s