Jean Shinoda Bolen : Artémis et activisme au féminin

Jean Shinoda BolenJean Shinoda Bolen est auteure, analyste jungienne, activiste, respectée dans le monde entier pour ses précieuses collaborations dans les domaines de la psychiatrie, de la santé, de la neurologie, de la paix et du Women’s Movement (Mouvement des femmes). Ouvrant la voie, captivante, elle s’est tout récemment exprimée devant dans une assemblée d’étudiants — principalement composée de femmes et d’enseignants — au Schine Auditorium, Sacred Heart University.

Après le déjeuner, Jean Shinoda Bolen a orienté son discours sur la « farouche détermination des militants et de l’archétype d’Artémis » deux sujets qui lui tiennent à cœur en tant qu’ancien membre du Ms. Foundation for Women, principal défenseur de la United Nations Fifth World Conference on Women (cinquième conférence mondiale sur les femme aux Nations Unies), auteure de 13 livres traduits dans plus de 80 langues (dont Artemis: The Indomitable Spirit in Everywoman) et sa participation à trois documentaires : un film contre la prolifération du nucléaire, récompensé par un Academy Award : Women—For America, For the World ; Goddess Remembered pour le Canadian Film Board’s (Office national du film du Canada) Remembered ; et le film Femme. Women healing the World.

Introduite par Mary Lou DeRosa, vice-recteur des programmes universitaires à SHU, et profitant ce week-end-là d’une pause dans ses interventions à la Commission sur la condition féminine à l’ONU du 9 au 20 mars, Jean Shinoda Bolen, a commencé son exposé en évoquant le processus d’écriture et l’inspiration. « J’écris un livre quand je suis enceinte de lui. Il me vient une idée, l’énergie me vient et je commence le travail de recherche. » L’archétype d’Artémis a été libéré par le Women’s Movement.

Pour Jean Shinoda Bolen, Artémis — la déesse grecque de la chasse et de la Lune, dont le royaume est le désert et le symbole la Mère Ourse —, est l’archétype des femmes qui ont un sens inné de la justice sociale, le désir de l’égalité avec les hommes et la fraternité avec les femmes. Sauvage et indompté, cet archétype permet aux femmes de se concentrer sur des objectifs qu’elles ont elles-mêmes choisis, mais aussi de protéger leurs filles et l’environnement et d’avoir un lien spirituel avec la nature. Jean Shinoda Bolen a cité quelques exemples de femmes qui reflètent Artemis : Malala Yousafzai, lauréat du prix Nobel de la Paix; Katniss, l’héroïne du film The Hunger Games (La Révolte) et Jo dans le roman Little Women (Les Quatre filles du docteur March) ; Gloria Steinem ; Angelina Jolie en tant qu’émissaire spéciale de l’UNICEF ; et Wangari Matthai, lauréate du prix Nobel qui a inspiré The Green Belt Movement en Afrique (La Grande muraille verte).

En tant qu’analyste jungienne, Mme Bolen a précisé qu’elle s’est inspirée des travaux de Carl Gustav Jung (1875-1961), un psychiatre et psychothérapeute suisse, initiateur de la psychologie analytique. « Pour Jung, il existe en nous des modèles de comportement très profondément ancrés qui nous influencent. Les gens ont des capacités et des compétences différentes et, chez certains, cela se révèlent de très bonne heure. Nous nous tournons souvent vers une figure comme Artemis parce que nous voyons que ce mode de comportement est aussi en nous. »

Elle poursuit : « Je vois Artemis comme le symbole du Women’s Movement, une sorte de mère ourse — et l’on ne s’interpose pas entre une mère ourse et ses oursons ! Je me réjouis de constater que l’archétype d’Artemis se répand dans notre culture, incarné par des héroïnes qui ont confiance en elles. Il existe aujourd’hui pour les femmes une réelle possibilité d’incarner l’archétype Artemis ; ce qui ne l’était pas auparavant. »

Jean Shinoda Bolen : Les femmes, avenir de la terre

Les femmes avenir de la Terre« Lorsque l’avenir est déterminé par des hommes, cela veut dire que les décisions et les actions qui affectent la planète, sa population et toute vie sur Terre sont prises et entreprises par celui des deux sexes qui méconnaît ou ne prend pas en compte les sentiments, le vécu et les souffrances des autres. Tant que les femmes ne participent pas à ce qui se joue dans le monde, des informations et des préoccupations essentielles feront défaut. Les femmes aspirent à un monde où les enfants sont en sécurité, un monde où elles ne vivent pas elles-mêmes dans la peur. Ce monde-là n’existera qu’à condition que les femmes – le genre féminin – prennent une part active aux décisions qui concernent l’avenir de la Terre et de tout ce qui y vit, et qu’elles deviennent des partenaires de plein droit dans ces affaires.
« Rassemblez les femmes » est le message qu’adresse à ses filles la Terre Mère, la Mère divine, l’archétype de la Mère. Ces mots évoquent une prise de conscience intuitive, une sagesse dont l’heure est venue. C’est l’appel que lance le Féminin sacré pour que le principe féminin parvienne à la conscience. Il est temps de « rassembler les femmes », car c’est seulement quand elles sont fortes ensemble qu’elles peuvent défendre farouchement ce qu’elles aiment. A ce moment-là seulement, les enfants seront en sécurité et la paix sera vraiment possible. »

— Jean Shinoda Bolen, Les Femmes, avenir de la Terre

FEMME: Women Healing the World

Un film, réalisé par Emmanuel Itier, qui rend hommage aux femmes du monde entier qui œuvrent activement pour l’évolution de la société et le bien commun. Expertes dans différents domaines — sciences, histoire, politique, religion, psychologie… — elles évoquent la crise à laquelle nous sommes tous confrontés et exposent point de vue et solutions. Un film sur la fin du patriarcat et la nécessité d’un nouveau paradigme pour notre époque : une approche féminine qui nourrit et inspire un nouvel espoir pour l’avenir.

Bande annonce

Avec : Sandra Ingerman, Jean Shinoda Bolen (balance vs control), Riane Eisler, Gloria Steinem, Marianne Williamson (get into the solution), Jean Houston (on religion), Sharon Stone (the world in  shifting place) Maria Bello, Maria Conchita Alonso, Ariadna Tapia, Seane Corn, Dr. Sue Morter, Angela Davis, Rickie Lee Jones, Barbara Marx Hubbard, Traci Lords, Sheila Kelley, Karen Tate, Joanna Angel, Shirin Ebadi, Mairead Maguire, Karen Armstrong, Jody Williams and so many more.

Bienvenue

Traversée du désert et Métamorphose : magnifique création de maria-luise Bodirsky

Carnets de rêves est un espace consacré au cheminement intérieur, au partage et aux confidences autour des rêves.
Pour découvrir cette voie des rêves, ou pour aller plus loin dans la recherche de mieux être (avec soi, avec les autres, avec la vie), Carnets de rêves vous propose des citations, des vidéos, des  livres, des films, des partages de savoir ou d’expériences qui peuvent aider à approfondir notre regard sur nous-mêmes et à tendre vers une conscience aimante.

Certains auteurs comme CG Jung, Marie-Louise von Franz, Anne Baring, Jean Shinoda Bolen, Marion Woodman sont de précieux alliés dans cette découverte du monde intérieur.

Parfois les rêves nous livrent aussi de précieuses informations sur notre santé ; Stephen B. Parker en témoigne à merveille dans son livre Ame et crise cardiaque.


contact@carnetsdereves.eu


 

Bretagne Quimper